Déconfinement pour les sportifs: comment réussir une reprise sereine

Les enjeux du déconfinement pour les sportifs

Après l’arrêt brutal et inattendu de toutes les pratiques sportives, chaque athlète ou encadrant a organisé ses journées pour vivre au mieux cette période insolite.

Sans aucun repère temporel, avec la disparition des compétitions, l’essence même de la pratique sportive de haut niveau, plusieurs questions se posent. Comment garder la motivation, comment organiser une reprise adaptée et personnalisée en ce joli mois de mai.
Je vous propose quelques pistes de réflexion, après une analyse rapide des étapes traversées par chacun au cours de ces dernières semaines.
Dans cet article, je ne vous parlerai pas de l’aspect physique, domaine réservé aux spécialistes de la programmation des entrainements.

1ère phase: début du confinement

Chacun est certainement passé par les premières phases rencontrées dans tout processus de changement: frustration, colère, angoisse, peur. Tous les repères et habitudes sont chamboulées, sans avoir pu anticiper quoi que ce soit.
L’incertitude de l’avenir, proche ou lointain, l’impossibilité de se projeter, génère beaucoup d’inquiétude. En effet, les sportifs et leurs encadrements vivent H24 au rythme des saisons, des championnats, des échéances internationales, des Jeux Olympiques. Tout est réglé comme du papier à musique, souvent sur 2 à 4 années. Et là, tout s’est arrêté brutalement: quel choc!
Certains ont pu vivre le confinement comme un réel traumatisme, ce qui ne sera pas sans conséquence pour la suite de leur vie sportive ou professionnelle.

2ème phase: au cœur du confinement

Lors de la phase d’acceptation de la situation, chacun a montré son ingéniosité pour poursuivre une activité chez soi. Une des qualités du sportif est de développer une grande faculté d’adaptation.
Cette nouvelle organisation quotidienne est très propice à l’entrainement mental. Lui donner enfin une vraie place quotidienne, en diversifiant les approches. Prendre aussi le temps de faire les bilans de ce qui fonctionne ou non dans toutes les situations rencontrées au cours d’une saison. Cette période constitue une réelle opportunité pour renforcer ou développer de nouvelles habiletés.
Par exemple, pour maintenir les habiletés motrices, les techniques d’imagerie mentale sont très bénéfiques. En combinant différents exercices en posture dissociée, associée, en anticipant les situations de jeu, en travaillant avec des vidéos, il est possible de garder les sensations et les repères, en activant les zones du cerveau motrices et sensorielles.
Ce travail permet d’entretenir les automatismes générés par pratique. Encore faut-il avoir déjà testé ces techniques et être bien accompagné pour les rendre le plus efficace possible.
Les approches corporelles comme le yoga, la relaxation, la sophrologie sont très intéressantes pour aider la personne à être plus à l’écoute de ses sensations. La méditation, très facile d’accès pour tous, permet également d’apprendre à se recentrer, et à développer des capacités de concentration, toujours utiles en compétition.
Ces longues semaines sont aussi l’occasion de s’offrir une vraie pause et de casser le rythme infernal des compétitions qui s’enchainent habituellement. Pour l’encadrement comme pour l’athlète, prendre du temps pour soi et le vivre positivement engendrera un bénéfice à long terme, qui se fera sentir bien après la reprise. Une régénération profonde, rarement accessible en temps normal. Comme tout le monde, c’est une période propice pour vivre des moments rares en famille, ou de découvrir des activités qu’on n’a jamais le temps de faire.

3ème phase: le temps de l’action pour préparer la reprise

La fin du confinement est programmée, la date de la reprise approche. Voilà le temps de l’action: quel sens donner à son projet sportif?
Chacun attend avec impatience que tout reparte comme avant. La réalité est tout autre. Personne n’a de certitude, personne ne peut dire quand auront lieu les prochaines échéances, et quand les conditions d’entrainement dites “normales” pourront se remettre en place.
Cette incertitude est donc une grande source de stress. Comment “programmer” si on ne sait rien?
Concernant la reprise physique, la patience sera de mise pour éviter le risque très important de blessure, et l’euphorie provoquée par le plaisir de retrouver les sensations.
Coté mental, maintenir un niveau de motivation sans échéance est un vrai challenge qui oblige à sortir de la zone de confort habituel.
La base de toute préparation étant de fixer des objectifs réalisables, la méthode SMART s’applique bien évidemment. J’invite plus particulièrement l’athlète et l’entraîneur, à se focaliser sur tous les aspects de la pratique sportive qui sont maîtrisables. Cette démarche toujours performante évite de se disperser, surtout lorsqu’il y a beaucoup d’incertitudes.
L’aspect temporel fait partie du fonctionnement habituel, donc là aussi: définir des objectifs en considérant des durées qui rassurent et favorisent la résilience.
La frustration, l’impatience, l’incompréhension, la non acceptation de ne pas retrouver le niveau d’avant, sont autant de signes à surveiller, car le chemin sera long et forcément différent.

Conclusion: accompagner le déconfinement pour les sportifs

La capacité de résilience est très variable, d’un individu à l’autre, selon son expérience. Le contexte social, environnemental, familial, et les changements dans notre vie quotidienne sont autant de facteurs à ne pas négliger, dans cette phase de reprise.
Un accompagnement adapté et personnalisé va permettre de valider les nouveaux processus à mettre en place, pour rester aligné avec ses valeurs, et donner un nouveau sens au projet sportif ou professionnel.
Le monde change, et comme tout changement en profondeur, un temps d’adaptation est nécessaire.
Quelques questions pour alimenter votre réflexion:
Serez-vous plus fort, ou simplement différent? Qu’est-ce qui est essentiel à présent?
Dans un an, comment allez vous percevoir la période que nous traversons en ce moment ?
Allez-vous saisir de nouvelles opportunités?
Je vous souhaite de construire un nouveau chemin de vie qui vous rende heureux. Et si vous voulez être accompagné pour vous donner toutes les chances de faire les bons choix, RDV par le formulaire de contact ci-dessous.

Pour aller plus loin

Bénéficier d’un accompagnement personnalisé pour repartir fort
Agir maintenant

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.